Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 08:26

Pendant un mois, nous ne nous sommes pas vus du tout. Lors de notre dernière conversation téléphonique, ma colère montait en entendant ta voix et tes propos alcoolisés, je crois que j'ai dû te raccrocher au nez, et quelques jours plus tard je t'envoyais un mot laconique sur ta messagerie, le N° de S.O.S alcoolisme. Ta réponse alambiquée ("je vais tenter d'entendre ce que tu me suggères") m'a encore encolérée, car ce style là chez toi, je le connais, je SAIS que tu viens de passer ces derniers jours à boire, cuver et boire...

Donc pas de réponse de ma part, rien de nouveau à te dire, et pas de nouvelles de toi non plus pendant un mois.Dos tourné

 

 

 

 

Depuis le temps que j'étais là, à écouter tes idées, tes démarches toujours avortées, à parler avec toi, à te "suggérer" ceci ou cela, pour que finalement régulièrement tu y retournes, zappant nos rendez-vous, nos discussions pour succomber à tes tentations, j'étais plus que lasse, déçue, dégoutée.

 

 

 

 

 

Un jour, nous nous sommes rencontrés par hasard, pas loin de chez moi, j'étais avec un copain à qui j'étais en train de dire au revoir, tu étais avec un copain avec qui tu te préparais à trainer. J'étais de très bonne humeur, et de but en blanc, je vous propose à ton pote et toi de venir boire un verre à la maison. Devant lui,  que je ne connaissais pas, qui avait l'air calme et pas le genre à se poser en jugeur, j'ai trouvé l'opportunité de te balancer avec humour si possible, mais pas mal d'ironie et de caustisme, une somme de choses que j'avais sur le cœur.

Fuck Cupidon

Tu as réussi quand-même à placer quelques mots, et non des moindres dans leur contenu : Tu avais appelé S.O.S alcoolisme, et aussi eu une longue discussion avec un accolyte de bar, qui ne boit plus depuis 6 mois suite à une cure..... Ces 2 infos plutôt positives, ne m'ont pourtant pas enlevé mon scepticisme quant à ce que tu en feras pour toi-même, même et surtout quand tu m'affirmes : "Tu verras, un jour, je ne boirai même plus une seule bière..."

Depuis on se téléphone un peu, on se voit un peu, on s'envoie quelques mails, mais tu passes toujours pas mal de temps dans les bars, pour les potes, je comprends, mais bien sûr, dans ce cadre idéal pour succomber aux tentations....TENTATION

 

Et puis j'ai toujours cette désagréable sensation que tu me sollicites quand y a personne d'autre sur le moment, parce-que t'es seul, tu t'ennuies, t'as mal, et que dans ces cas là, il n'y a plus que moi...

Partager cet article

Repost 0
Published by natalis00, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE - dans L'alcool d'un proche - osons en parler
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de DES CAUCHEMARS, UN REVE et la vie
  • Le blog de DES CAUCHEMARS, UN REVE et la vie
  • : Cauchemars, rêve, hallucinations, réalité, son addiction, vivre, revivre, patience et longueur de temps, malade?
  • Contact

Profil

  • natalis, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE
  • Chaque jour, être présente
  • Chaque jour, être présente