Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 10:11

J'ai quand-même décidé de recopier cette lettre, la dernière que je t'ai écrite.

3 à 4 juillet 2011

Il est 0h45 entre dimanche et lundi et je vais écrire ce qui m'empêche de dormir.

Des voix d'hommes crient au loin depuis au moins une demi-heure, ils sont sûrement soûls, tu es peut-être parmi eux.

Je te revois au bas de la Bastille, à l'entrée de la Via Ferrata, en train d'essayer de me convaincre d'un amour partagé possible. Tu parais fragile sans tes dents.

Mais je ne m'apitoie pas car je ne peux oublier ce dont tu as été capable, et l'es peut-être encore. Je ne peux oublier, à présent que, je ne suis plus sous l'emprise de la passion que je te vouais.

Je ne peux oublier ni pardonner que tu m'as, le 22 janvier 2008 rouée de coups de pieds, fais bouffer la terre et tenté de m'étrangler avec la laisse de ton chien.Une-femme-battue.jpg

Que tu m'as poussée à m'en faire tomber dans la rue un soir d'octobre 2009, jetée contre le mur du couloir de chez ta mère le 9 juin 2009.

Je ne te pardonne pas d'avoir fait peur à mon fils et un de ses copains, avec ton ex-pote D. en décembre 2006.Enfants-effrayes.jpg

Je ne peux pardonner que tu aies réveillé en pleine nuit un jeune homme handicapé et de lui avoir fait si peur, pour une fleur et son supportFleur-fanee-dans-poing-ferme.jpg
et que tu l'aies traité de con quelques jours plus tard, de n'avoir pas compris ton acte démesuré par l'effet de l'alcool la nuit du 9 au 10 juin 2011.

Je ne peux plus désirer ton corps qui m'a tant de fois tourné le dos, tes colères au matin, ou que tu m'aies jetée du lit parce-que je me grattais des démangeaisons provoquées par le traitement qu'on m'avait prescrit à la sortie de l'hôpital, après mon acte presque mortel.

Tout ce que tu t'évertueras à remettre en valeur de ce que tu as fait de bien envers moi, comme venir me voir à l'hôpital, m'éviter les flics à Modane, réparer ma voiture, me convaincre au téléphone de quitter les urgences psychiatriques en juillet 2007, alors que tu n'avais pensé qu'à toi en partant, prendre l'air, et revoir l'ex-compagne que tu aimais plus que moi.

Tout ça ne réparera jamais les violences que tu m'as infligées (et je passe sur les violences verbales, d'un dénigrement à l'extême de l'avilissant)

On dit que "Qui a trompé, trompera". Je pense que "Qui a frappé, frappera" (d'autant que tu as violenté toutes "tes" femmes avant moi).Image de couple

Tu as peur que je me laisse aller dans les bras d'un autre homme...

Ce que je redoute est bien pire.

Pour tenter de t'accompagner dans les moments difficiles, il me faut faire un travail énorme de dédoublement, pour qu'une partie de moi entende ta souffrance actuelle et aide l'autre partie à mettre de côté toutes celles qui m'ont dégradée.

Je peux passer sur pas mal d'incohérences de comportement, la plupart des gens que j'aime en font preuve, et moi aussi. Mais la violence n'a aucune excuse.

Elle est irréparable.

En écrivant la date à l'en-tête de cette lettre je me suis aperçue que c'est ton anniversaire. Il y a 47 ans, tu es "né étonné".

Que ton 48ème voyage/an t'apporte les réparations dont tu as besoin.

Aucune année à venir ne peut réparer les horreurs que j'ai subies par toi, c'est ainsi, impardonnable.

Et je ne me pardonnerais pas non plus de m'exposer à nouveau à ces risques.

Mon coeur qui savait s'ouvrir si grand pour un seul homme, mon corps qui s'offrait à lui sans retour, ne peuvent se cantonner à une sorte de travail de fond pour arranger tout ça.

Je ne te pardonnerai jamais non plus d'avoir oublié notre première nuit d'amour.Decue.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by natalis, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE - dans QUAND L'AMOUR N'EST QU'UN REVE
commenter cet article

commentaires

natalis, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE 18/01/2017 19:57

Bonjour Cécile,
Cela fait plusieurs années que j'avais créé ce blog et je n'y connaissais rien non plus. Je pense que tout s'est simplifié encore.
J'étais allée sur le site d'over blog et suivi les indications pour la création, le choix du "décor", la saisie des textes, les insertions d'images et tous les petits trucs. Je pense que ça se passe encore comme ça : on est guidé, et finalement ce n'et pas si difficile que cela....

castagnie 18/01/2017 17:35

Bonjour, je voudrais moi aussi crée mon blog pour raconter mon histoire et échanger avec d'autres personnes, aurai tu des conseils à me prodiguer (en sachant que je n'y connais rien en blog)!
Dans l'attente de te lire Cécile

pierre 21/07/2016 07:14

JUSTICE: peut on tabasser ou torturer une femme ? Ça dépends qui on est !!!

Dans l'histoire qui suit, si vous êtes chef des pompiers ou tout simplement des gens avec une certaine notoriété. LA, pas de garde à vue, pas de poursuite. Si tu tabasse ta femme, ta belle fille... On fera en sorte que rien ne t'arrive.

En 2012 Dans le calvados un trafiquant de drogue, consommateur à droit à une perquisition. MAIS, n'est pas poursuivi alors que c’était très fructueux. Pourquoi?

De plus, en 2015 c'est lui qui a la garde provisoire de l'enfant (apparemment les juges ne regardent pas le passé de certain (notoriété oblige)

Alors qu'il viens en 2016 une fois de plus de se faire prendre pour vente et conso de drogue (certainement toujours et encore sans poursuite!) La garde ne lui est pas retirée !

Pour la garde de l'enfant, au premier jugement, la juge aux affaires familiales n'a rien demandé en ce qui le concernait (lui). Alors que ce n'est pas le cas pour la jeune femme Pourquoi ?

Simplement parce que le père de ce type est le chef de la caserne des pompiers du bled, sa mère au conseil municipal...
On vole l'enfant d'une jeune maman après l'avoir tabassée les plaintes BEN, y en a plus, une partie à Dijon, l'autre on fait comme si rien ne c’était passé. Aucune garde à vue (obligatoire en temps normal), hop une coup de baguette magique, ET ON LAISSE L'ENFANT À UN TRAFIQUANT DE DROGUE ET DROGUÉ.

Si vous demandez quoi que ce soit on vous réponds désolé on ne peut rien vous dire il y a enquête et hop, une fois de plus on efface tout. C'EST SCANDALEUX.

Et après ça, je dois dire "vive la France"?. NON désolé que la corruption s'arrête, et, après on verra. l'ENFANT VA AVOIR DEUX ANS ET SA MAMAN NE LA VOIT QUE 3H / 15 JOURS ÇA DONNE ENVIE DE VOMIR

On se croirait en Corée du nord ou en Russie PAYS À QUI ON DONNENT DES LEÇONS, mais j'ai l'impression que l'on cherche plutôt à leur ressembler.

Corine Caporlan 07/08/2011 23:21


MMMMInce !!!!! Moi c'est pas overblog mais c'est ma connexion qui a coupé !!! Et du coup je ne suis pas revenue sur la bonne page ! (j'en avais 2 ouvertes sur 2 de tes réponses sur des pages et
sujets différents) Lol !!!J'ai répondu à ce que tu me disais sur le texte "Maman est ..."
Tssss!!!


natalis, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE 08/08/2011 07:14



Bonjour Corine ! Avec cette explication d'un stoïcisme remarquable (je taquine !), je crois que je vais m'y retrouver 



Corine Caporlan 07/08/2011 23:19


Je l'avais lu cet article il y a quelques jours et beaucoup aimé l'idée d'amour et bienveillance et l'enseignement de nul n'est roi.
Il me semblait bien que je mélangeais le terme "maniaco- dépressif" et "bipolaire" ... non je ne mélangeais pas.
Je ne sais que le plus sommaire sur le sujet, je dois dire une sorte de cliché avec des phases très, très, très "au pic" et des chutes vertigineuses de moral allant vers le plus noir. Je trouve
qu'y faire face est en soi une grande, énorme force. Heureusement aussi, il y a les aides apparemment tu as trouvé le psychiatre qui te convient et c'est génial.
Bise


natalis, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE 08/08/2011 07:52



Non, tu ne mélangeais pas et ta définition rapide est assez juste, en général. Mais les symptômes suivant les personnes peuvent varier, surtout en ce qui concerne les phases maniaques où les
manifestations "des pics" peuvent être très différentes d'une personne à l'autre, d'où la grande difficulté de diagnostiquer cette maladie. Il faut en effet une écoute plus qu'attentive de la
part du psychiatre, pour pouvoir le faire, et une grande dose de professionalisme pour faire comprendre à son patient qu'il est malade et qu'il DOIT se soigner. On n'a en général pas trop de mal
à accepter le fait, en mon cas l'évidence, de la dépression qui est une névrose, mais pour la "Manie" qui est une psychose, ce qui suppose qu'on n'a pas conscience de sa "dérive", c'est une autre
paire de manche que d'admettre que quand on est en plus-qu'en-super-forme, on puisse être malade. Et là, clin d'oeil à ta citation de Desproges dans l'un de tes articles ! 



Présentation

  • : Le blog de DES CAUCHEMARS, UN REVE et la vie
  • Le blog de DES CAUCHEMARS, UN REVE et la vie
  • : Cauchemars, rêve, hallucinations, réalité, son addiction, vivre, revivre, patience et longueur de temps, malade?
  • Contact

Profil

  • natalis, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE
  • Chaque jour, être présente
  • Chaque jour, être présente