Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 22:33

Je t'ai voulue, je t'ai cherchée, et je t'appelle tous les jours.

Et tu es venue, ou bien je t'ai trouvée

T'es là, t'es bien là

ma solitude chérie, lit de mon repos quand je suis épuisée.

Je peux te faire à mon gré silence ou musique, rêve ou grand vide

Je peux te faire bord de rivière ou bord de mer,

là où tous les tracas perdent sens

parce qu'ils n'ont pas de place dans l'essentiel

En toi, j'aperçois la paix,

tu défies mes tempêtes en m'offrant le grand calme

Ces derniers temps, j'ai mal

Tu me soulages

Tu me permets les larmes, qui me lavent de mes doutes

Tu me permets la colère démesurée

Tu me permets de dire et répéter à l'infini mes dégoûts et mes désirs

mes rejets

mes exagérations

et de lâcher prise enfin

Tu me laisses écouter mon instinct

Tu accordes une place à l'irrationnel où se trouve parfois une réponse, un sourire

Tu m'aides à trouver la confiance et l'amour quand j'ai eu peur de les voir s'éloigner

Tu me chantes une berceuse avec la voix rocailleuse de Plume Latraverse :

"Ne pleure pas petite fille, ne pleure pas

Même si les gens sont méchants

Ne pleure pas"

Tu me fais rire dans mes larmes

C'est assez rare finalement les gens méchants...

Mais les gens petits, c'est pas rare

Alors tu me dis que tout ce qui me paraît petit me grandit...

Et dans tes bras, je m'endors sereine...


Partager cet article

Repost 0
Published by natalis, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE - dans ENTRE SOMMEIL ET EVEIL
commenter cet article

commentaires

Corine Caporlan 21/10/2011 01:38


Bonjour Nathalis,

Je lis ce texte pour la première fois ce soir.
Je me dis que c'est assez étrange, car je m'y "retrouve" alors que je déteste la solitude et fais tout pour la fuir. J'aime penser seule, rêver seule mais je ne peux le faire qu'en sachant qu'il y
a du bruit tout près.
En tout cas, ton texte résonne.
Tu as toute la pertinence et la sensibilité, la beauté et la force des gens qui ont souffert et savent reculer, regarder et rebâtir.
J'ai tout aimé de ce silence qui sait se faire musique, de ce sourire accueillant parfois de l'irrationnel.
Tu aimes aussi les mots et ils sont au service de cette profondeur. Ils parlent vraiment.
Un grand bravo.
Bise


ps : c'est vrai aussi pour les petits.... Nombreux !


natalis, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE 26/10/2011 21:48



Merci Corinne. C'est aussi une épreuve à laquelle il est parfois nécessaire de se confronter...



Présentation

  • : Le blog de DES CAUCHEMARS, UN REVE et la vie
  • Le blog de DES CAUCHEMARS, UN REVE et la vie
  • : Cauchemars, rêve, hallucinations, réalité, son addiction, vivre, revivre, patience et longueur de temps, malade?
  • Contact

Profil

  • natalis, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE
  • Chaque jour, être présente
  • Chaque jour, être présente