Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 07:04

... L'INCOMPARABLE SENSATION D'AIMER.L-incomparable-sensation-d-aimer.jpg

Même pour de mauvaises raisons, même si je ne voulais le voir que tel que je le désirais.

"Aimer à n'en savoir que dire,

à n'avoir que lui d'horizon,

et ne connaître de saisons

que par la douleur du partir

aimer... à perdre la raison" (merci Jean Ferrat).

Je sais bien que j'étais déjà malade, pourtant je ne m'étais pas encore perdue.

Lui... je lui ai laissé prendre toute la place, même celle de mes enfants, même la mienne. J'étais toute pour lui, malgré les rejets, les rabaissements, les déceptions, la solitude dans laquelle il me laissait pour vivre sa vie d'échanges, de convivialité, de rencontres, quand dans la même foule, il était au centre, et moi, à côté, et quand finalement, je finissais par rentrer et me coucher en colère ou en larmes.

Lui qui ne se souvient pas de la première fois où on a fait l'amour, quand mon bonheur que je croyais partagé, n'était qu'un bonheur solitaire, et devenu un souvenir solitaire.Il-ne-s-en-souvient-pas.gifPuisqu-il-ne-s-en-souvient-pas.jpg

Aujourd'hui, bientôt deux ans après mon passage entre la vie et la mort, maintenant que "j'ai retrouvé la raison", que je me construis enfin après avoir soigneusement rassemblé les pièces du puzzle de ma vie, il me parle du lien qui nous unit encore.

Bien sûr, comment pourrais-je briser complètement ce lien, éliminer à tout jamais cette image de lui de mon cerveau. Comment pourrais-je l'abandonner complètement alors qu'il essaie à présent lui aussi de "trouver sa raison", d'assembler les pièces du puzzle de sa vie ? Comment pourrais-je ignorer sa souffrance, moi qui sais ce qu'est n'être que souffrance ?

Il me parle d'un chemin à faire encore à deux, un chemin d'amour, parce qu'il paraît qu'il m'aime enfin.

Oui mais...

Comment pourrais-je aimer d'un amour raisonnable, "travaillé", le même pour qui j'ai vécu les affres de la passion débordante, démesurée, inconditionnelle et éperdue ?Je ne peux t'aimer d'un amour raisonnable


Partager cet article

Repost 0
Published by natalis00, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE - dans QUAND L'AMOUR N'EST QU'UN REVE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de DES CAUCHEMARS, UN REVE et la vie
  • Le blog de DES CAUCHEMARS, UN REVE et la vie
  • : Cauchemars, rêve, hallucinations, réalité, son addiction, vivre, revivre, patience et longueur de temps, malade?
  • Contact

Profil

  • natalis, DES CAUCHEMARS, DES REVES et LA VIE
  • Chaque jour, être présente
  • Chaque jour, être présente